Autechre

Piliers avec Aphex Twin et autre Squarepusher du label Warp et de ce qu'on appelle de manière un peu snobinarde l'intelligent dance music, Autechre est souvent cité par Thom Yorke comme l'une des influences majeures du virage électro pris par Radiohead avec Kid A. Sean Booth et Rob Brown viennent de sortir avec Oversteps leur dixième album. Trippant, complexe et chaotique.
...

Piliers avec Aphex Twin et autre Squarepusher du label Warp et de ce qu'on appelle de manière un peu snobinarde l'intelligent dance music, Autechre est souvent cité par Thom Yorke comme l'une des influences majeures du virage électro pris par Radiohead avec Kid A. Sean Booth et Rob Brown viennent de sortir avec Oversteps leur dixième album. Trippant, complexe et chaotique. Le 9/4. Avec Didjit, King Midas Sound, Rob Hall et Russell Haswell. Auteur de déclarations aussi vendeuses que " nos albums sont remplis de trucs ennuyeux et de paroles horribles", les Strange Boys d'Austin ne sont pas des experts en marketing. Les petits frères des Black Lips, en moins sosot et avec un saxo, viennent de sortir Be brave, leur deuxième album. Un disque très Nuggets, moins rock'n'roll et crado que le premier, mais qui sent toujours bon le garage mal aéré. Le 10/4. Avec Rain Machine, Fool's Gold et Kelpe. On s'est demandé si on avait davantage envie de voir Mièle donner un avant-goût de son nouvel album ou Carl venir défendre les chansons surréalistes d' Où poser les yeux? En fait, on veut juste être à la soirée Humpty Dumpty. Exigeant label bruxellois qui réunira aussi Boy (la pote de Tazio) and the Echo Choir et Y.E.R.M.O. Le 10/4, au Club. Duo électro expérimental, à la musique extrêmement physique, entre noise et drone, Fuck Buttons est sans doute l'un des groupes les plus excitants à voir sur scène pour le moment. Signés sur le label All Tomorrow's Parties, Andrew Hung et Benjamin John Power peuvent vous décrasser les oreilles jusqu'à la fin de l'année. Plus efficace que 10 boîtes de cotons-tiges. Le 11/04 avec Mount Eerie, Tomàn et 65daysofstatic. Si ce cinglé de Daniel Johnston n'existait pas, personne ne pourrait l'inventer. Dessinateur et improbable songwriter maniaco-dépressif, le bonhomme compte rien de moins parmi ses fans que Tom Waits, Kurt Cobain, Yo La Tengo ou Sonic Youth. Le concert, emballé avec 11 musiciens hollandais, s'accompagne d'une expo et d'un docu ( The Devil and Daniel Johnston). LE DVD de 2006 selon Sufjan Stevens. Le 13/4. Avec Tommigun. CONCOURS: Focus a 1x2 pass à vous faire gagner pour l'ensemble du Festival Domino. Rendez-vous dans notre rubrique Focus Factory sur www.focusvif.be