Les artistes de La "S" sont désormais partout, et très sollicités. Outre l'expo Knock Outsider Komiks qui vient de s'ouvrir à Art & Marges, il reste quinze petits jours pour se rendre à Gand, au Museum Dr. Guislain dédié à l'Histoire de la psychiatrie, pour se plonger dans Ave Luïa, soit un Tout Nouveau Te...

Les artistes de La "S" sont désormais partout, et très sollicités. Outre l'expo Knock Outsider Komiks qui vient de s'ouvrir à Art & Marges, il reste quinze petits jours pour se rendre à Gand, au Museum Dr. Guislain dédié à l'Histoire de la psychiatrie, pour se plonger dans Ave Luïa, soit un Tout Nouveau Testament imaginé par une dizaine d'artistes de La "S" Grand Atelier. Une nouvelle religion faite d'amour et d'imagination, dont les auteurs réinventent l'iconographie et les récits bibliques sans dogmatisme ni provocation. Une exposition éclairée, dont toutes les oeuvres ont d'ores et déjà été achetées par Bruno Decharme et Antoine de Galbert, deux grands collectionneurs d'art brut. Enfin, si vous n'avez pas croisé les cases dessinées de Jean Leclercq à la Fête de la BD, ni assisté en avril dernier au premier festival What is it? à Bruxelles, où l'on pouvait voir FranDisco et écouter les Choolers, on peut encore se rendre à Aix-en-Provence et à l'exposition La Maison à la galerie Zola, qui accueille actuellement les très grands formats de Philippe Da Fonseca et les dessins géométriques de Kostia Botkine (la moitié des Choolers). Ou attendre décembre et l'exposition annoncée à Marseille et à la Friche de la Belle de Mai: Viva la Revolucion Grafika proposera des dizaines d'oeuvres autour du Mexique et des résidences effectuées cet été à La "S", entre autres par Pakito Bolino, graphiste et éditeur pointu du Dernier Cri, qui avait déjà envoyé les artistes de La "S" dans le Midi à l'occasion de Marseille 2013. O.V.V.