"Je ne regarde plus la télé. Ce n'est pas du tout une posture. Je ne regarde pas la télé. Si j'allume, je regarde l'émission sur France 5 de Karim Rissouli, C politique, qui est intelligente et assez ouvert...

"Je ne regarde plus la télé. Ce n'est pas du tout une posture. Je ne regarde pas la télé. Si j'allume, je regarde l'émission sur France 5 de Karim Rissouli, C politique, qui est intelligente et assez ouverte. ça ne m'a jamais intéressé. Regarder la télévision n'est pas une activité qui m'intéresse. Cela ne veut pas dire que je ne regarde pas des documentaires, des reportages, des séries... Mais la télévision linéaire et de flux, je n'en parle même pas. Mes parents ne la regardaient pas non plus. C'était difficile à l'époque d'être à la fois dedans et de la regarder. C'était aussi très rationné à la maison. Ils étaient déjà très méfiants des écrans. J'avais le droit de regarder Intervilles l'été et Thierry la Fronde le dimanche soir. Et comme ce n'était pas non plus un interdit formellement tenu, je n'avais même pas envie de le transgresser, de me cacher derrière le canapé pour regarder ce qu'il se passait dans la télé. Je sais ce qui se passe, qui fait quoi mais je n'ai pas l'habitude de m'asseoir devant la télé."