On se souvient de l'optimisme palpable du premier roman de Ruth Hogan , Le Gardien des choses perdues, de son originalité et de ce parfum discret de British style. L'auteure...