Pour ce nouveau rancard avec Doc Shot, toute fraîche tribune de la Une accordée aux grands reportages à laquelle nous nous familiariserons sans mal, l'équipe de François Mazure nous entraîne au coeur d'une enquête sur la pêche hors-la-loi et ses incidences calamiteuses, tant pour les f...

Pour ce nouveau rancard avec Doc Shot, toute fraîche tribune de la Une accordée aux grands reportages à laquelle nous nous familiariserons sans mal, l'équipe de François Mazure nous entraîne au coeur d'une enquête sur la pêche hors-la-loi et ses incidences calamiteuses, tant pour les fonds marins dépouillés de leur moelle que pour la main d'oeuvre essorée jusqu'au trognon. Ce crime environnemental, Jérôme Delafosse et Jérôme Pin l'ont décortiqué depuis l'Espagne, où réside l'un des plus irréductibles parrains des grands larges, jusqu'en Indonésie, deuxième producteur mondial après la Chine, où la lutte contre la pêche illégale fait office de combat national. Sous leurs yeux, des marins décharnés et maltraités sur des rafiots de fortune qui débordent de poissons extirpés à la mer sans aucune distinction. Autant de prises qui se retrouvent pourtant aux mains des entreprises qui les reconditionnent et les commercialisent les yeux bien fermés mais le portefeuille grand ouvert. C'est que la contrebande représente un business des plus juteux avec des profits estimés à une centaine de milliards de dollars par an. Alors que, comme le souligne cet infatigable traqueur de pirates qu'est Paul Watson, si les océans périclitent, nous les suivrons inexorablement, les conclusions de ce nauséeux bien qu'édifiant documentaire ne rassureront personne. Bien au contraire. M.U.