Catherine Meurisse était en quête du beau sans La Légèreté et de ses racines dans Les...

Catherine Meurisse était en quête du beau sans La Légèreté et de ses racines dans Les Grands Espaces. Trouvera-t-elle cette fois l'impassibilité dans sa retraite japonaise, au coeur de La Jeune Femme et la Mer? Un mélange de conte philosophique, d'autofiction et d'autodérision où l'autrice réapprend à dessiner la nature -ce qu'elle fait formidablement.