Nikola Tesla rêvait d'une électricité sans fil diffusée partout sur Terre. Son idée d'utiliser le pôle Nord pour la répandre n'a jamais abouti mais Disney Research prend sa relève. Baptisé Quasistatic Cavi...

Nikola Tesla rêvait d'une électricité sans fil diffusée partout sur Terre. Son idée d'utiliser le pôle Nord pour la répandre n'a jamais abouti mais Disney Research prend sa relève. Baptisé Quasistatic Cavity Resonance (QCR), ce projet de labo transforme n'importe quelle pièce de la maison en zone d'alimentation sans fil. Les murs et les plafonds d'un salon se tapissent ainsi de panneaux en métal tandis que le centre de la zone de charge accueille un poteau qui crée un champ magnétique. Dans leur vidéo de présentation, les deux chercheurs du QCR allumaient ainsi un ventilateur et trois luminaires sans que ceux-ci ne soient connectés à une prise. Le duo magique, qui insistait sur le caractère inoffensif sur la santé de sa solution, précise être capable de diffuser 1,9 kilowatts de puissance. Actif depuis une dizaine d'années via des start-ups comme Ubeal ou WiTricity, le petit monde de l'électricité sans fil peine encore à percer dans la vie courante. La faute à l'absence de standards sur ce terrain... M.-H.T.