C'est un monstre: presque six centimètres de dos en format 16x24, 1 kilo 200 de papier sous couverture à rabat pelliculé. Il fallait bien ça pour raconter, en un seul volume, l'histoire épique de la "cité des rêves", la "ville qui ne dort jamais" chantée par Frank Sinatra: New York. Nul mieux que Tyler Anbinder n'était équipé pour se lancer dans ce chantier colossal: professeur à l'université George-Washington, à...