Il a donné au cinéma italien des années 70 quelques-uns de ses plus hauts sommets, de Nous nous sommes tant aimés à Une journée particulière en passant par ce chef-d'oeuvre de comédie sociale dopée à l'h...

Il a donné au cinéma italien des années 70 quelques-uns de ses plus hauts sommets, de Nous nous sommes tant aimés à Une journée particulière en passant par ce chef-d'oeuvre de comédie sociale dopée à l'humour noir (on ne disait pas encore trash) qu'est Affreux, sales et méchants. Ettore Scola nous a quittés voici un peu plus d'un an, le 19 janvier 2016. La Cinematek lui consacre un magnifique hommage, comprenant bien sûr ses films les plus connus (donc aussi Le Bal, La Terrasse et Passion d'amour) mais aussi des oeuvres de jeunesse déjà très significatives comme Parlons femmes ou le très savoureux Nos héros réussiront-ils à retrouver leur ami mystérieusement disparu en Afrique?. De quoi célébrer une fois encore la grande diversité des sujets d'intérêt de Scola, son regard volontiers critique sur la société, son attachement à la culture populaire et sa capacité à passer avec aisance du plus drôle au plus émouvant. Du 07/04 au 31/05 à la Cinematek, 9 rue Baron Horta, 1000 Bruxelles. www.cinematek.be L.D.