Quand, à l'occasion d'une soirée, Margaux, 45 ans (Sandrine Kiberlain), une prof d'histoire-géo, rencontre Margaux, 20 ans (Agathe Bonitzer), une étudiante à l'âge des possib...

Quand, à l'occasion d'une soirée, Margaux, 45 ans (Sandrine Kiberlain), une prof d'histoire-géo, rencontre Margaux, 20 ans (Agathe Bonitzer), une étudiante à l'âge des possibles, tout semble les unir. Et pour cause: elles ne sont qu'une seule et même personne, à 25 ans de distance. Au départ de ce concept audacieux, Sophie Fillières signe une fantaisie réjouissante, jouant avec bonheur de l'effet miroir et des correspondances. Non sans enrichir bientôt la situation d'un troisième personnage, Marc (Melvil Poupaud), et tirer l'air de rien ce film loufoque et insensé vers la mélancolie et une certaine gravité. Illuminée par la présence de Sandrine Kiberlain, une incontestable réussite, détonnant dans le paysage globalement sinistré de la comédie française.