Sébastien vit avec Sybille avec qui il a des enfants. Mais il entretient également une relation amoureuse avec la ronde Supporine et l'énergique Yphenge. Aucune des trois femmes n'est au courant de l'existence des deux autres, bien qu'il ait toujours proclamé vou...

Sébastien vit avec Sybille avec qui il a des enfants. Mais il entretient également une relation amoureuse avec la ronde Supporine et l'énergique Yphenge. Aucune des trois femmes n'est au courant de l'existence des deux autres, bien qu'il ait toujours proclamé vouloir vivre ses amours librement, acceptant bien sûr celles de ses partenaires. Un hiver, il décide de rompre avec Yphenge et, dans la foulée, avec Supporine. Passée cette introduction, l'auteur Frédéric Béguin, Bruxellois d'adoption, nous raconte de sa très belle plume la rencontre de Sébastien et de ses trois amoureuses avec cette particularité que le lecteur en connaît d'emblée le dénouement. Mais Sébastien, comme amputé d'un membre, va chercher à reconstruire ce qu'il a détruit. Ce premier roman écrit sous le signe du polyamour est une ode hédoniste contemporaine où se révèle un nouvel auteur prometteur. Dans un registre féérique et poétique, il aborde une sexualité sans tabous en mélangeant humour et amour de la vie, à l'image d'une Emmanuelle Arsan des temps modernes, la naïveté soixant-huitarde en moins. Les éditions MYG n'ayant pas encore de distributeur, n'hésitez pas à parler du livre à votre libraire préféré, Frédéric Béguin se fera une joie de lui en apporter quelques exemplaires.