Couturier, peintre et designer visionnaire, Jean-Charles de Castelbajac a allègrement contribué à lever les barrières au carrefour de l'image, du son et du grand public, tout accaparé qu'il fut à lancer des passerell...

Couturier, peintre et designer visionnaire, Jean-Charles de Castelbajac a allègrement contribué à lever les barrières au carrefour de l'image, du son et du grand public, tout accaparé qu'il fut à lancer des passerelles entre le quotidien et l'universel. Cette pulsion énergétique, doublée d'une conscience sociétale en phase avec son époque, l'amènera tant à habiller le pape (son " plus inoubliable défilé"), Farrah Fawcett et Beyoncé qu'à coudoyer les agitateurs d'un punk naissant. Imprégné de cette autoproclamée " plus grande escroquerie du rock'n'roll", il passe de celui qui pose les questions à celui qui y répond, pleinement déterminé à injecter dans son style utopie, provocation et sens de l'humour, décloisonnant définitivement art et mode dans un grand bouillon de culture pop. Cette réjouissante hagiographie en forme d'autoportrait résume, en quelques gerbes de sa gamme chromatique fétiche, le parcours hors norme d'un créateur convaincu que " ce qu'il a à dire de meilleur, il le dira demain".