Les magazines de bande dessinée sont devenus tellement rares qu'on aurait tort de faire la fine bouche, même ou surtout quand ceux-ci exhalent une douce odeur de nostalgie (à ne pas confondre avec la naphtaline): le trimestriel belg...

Les magazines de bande dessinée sont devenus tellement rares qu'on aurait tort de faire la fine bouche, même ou surtout quand ceux-ci exhalent une douce odeur de nostalgie (à ne pas confondre avec la naphtaline): le trimestriel belge et indépendant L'Aventure fête déjà son quatrième numéro, en même temps que la première année d'existence de sa maison d'édition, les éditions du Tiroir, qui portent bien, et non sans humour, leur nom, puisque celles-ci semblent se faire une spécialité d'aller rechercher des planches oubliées depuis des décennies, mais non sans intérêt. À la tête de la publication, Alain De Kuyssche, rédacteur en chef de Spirou de 1978 à 1982, réunit ainsi dans les pages de L'Aventure d'anciens récits complets de Warnant, Wasterlain, Walthéry, Cossu ou Cauvin, entrecoupés de quelques nouveautés qui ne jurent pas dans le lot, et assurées pour l'essentiel par André Taymans. On n'avait plus vu autant de vieux mâles hétéros blancs réunis ensemble dans un même mag depuis les Spirou ou Tintin du siècle dernier. Ce qui n'enlève rien au talent, certes un peu classique, de cette belle brochette.