Il reste l'un des trésors les mieux cachés de la pop. Non pas que The Nits n'a pas eu son heure de gloire. C'était dans les années 80, avec une série de mini-hits (In The Dutch Mountains, Nescio, JOS Days..). Des tubes discrets et modestes, mais qui tournent toujours dans le juke-box intime de milliers d'amateurs de musique. Depuis, le groupe néerlandais, centré autour du noyau Henk Hofstede-Rob Kloet-Robert Jan Stips, a continué de sortir régulièrement des disques, toujours au minimum intéressants. Récemment, un box rétrospectif (trois CD et un DVD) est venu célébrer les 40 ans de la formation. "L'idée de regarder en arrière n'était pas forcément une évidence. On a toujours l'impression que le projet suivant est le plus important, explique Henk Hofstede. Mais 40 ans, cela attire l'attention. Une série de projets étaient en train de se mettre en place: un docu de la télé néerlandaise, un projet de disque de reprises... Bref, cela ...