"Somebody Had To Make This Record"

Déboulant avec un premier album, le natif de Courtrai Jonas Casier utilise le pseudo JToTheC pour assouvir ses fantasmes (vintage) funk/soul ...

Déboulant avec un premier album, le natif de Courtrai Jonas Casier utilise le pseudo JToTheC pour assouvir ses fantasmes (vintage) funk/soul les plus juteux. Somebody Had To Make This Record fait en effet chauffer un groove crapuleux, basses rebondies et talk-box comprises, convoquant de manière entièrement décomplexée tous les grands maîtres, de Prince (un peu partout) à Stevie Wonder, en passant par James Brown ( Not Black Nor White), Bootsy Collins, ou Michael Jackson ( Talking Backwards qui lorgne The Way You Make Feel). "Quelqu'un devait faire ce disque", proclame JToTheC. Et peu importe s'il n'est pas le premier, l'intéressé le fait avec un enthousiasme communicatif.