Il arrive que l'on se laisse aller à quelques a priori. Un portrait d'une heure et demie sur Joan Baez, sacrée madone du folk au lendemain d'une prestation remarquée au festival de Newport, pourrait se révéler un brin assommant. Pourtant, il fallait bien ces quelques instants pour e...