"Strange Bird"

Sans aucun doute, le meilleur album paru à ce jour sous le nom du trompettiste belge. Entouré d'un quintette où l'on retrouve avec Nicolas T...

Sans aucun doute, le meilleur album paru à ce jour sous le nom du trompettiste belge. Entouré d'un quintette où l'on retrouve avec Nicolas Thys (basse) et Antoine Pierre (batterie) deux de ses complices habituels, Jean-Paul Estiévenart est l'auteur des huit titres de Strange Bird. S'ils s'inscrivent tous dans une modernité mainstream très contemporaine, le trompettiste a eu la bonne idée d'inviter l'altiste américain Logan Richardson sur certains d'entre eux. Son jeu dynamique, nourri aux meilleures sources (on pense au regretté Arthur Blythe), entraîne Jean-Paul Estiévenart sur un terrain plus accidenté, où le trompettiste se montre parfaitement à l'aise.