"Live from Newport Jazz"

Révélé au mitant des années 90, James Carter (ténor et soprano) fut le temps de deux albums -dont le magnifique JC on the Set- considéré comme le nouveau Coltrane. Mais la hype qui l'entoura alors ne dura guère, le saxophoniste se tournant vers le passé de la musique afro-américaine bien plus qu'il ne s'inscrivit dans son futur. Pourtant, avec l'hommage rendu à Django Reinhardt au festival de Newport 2018 en compagnie d'un trio que domine l'orgue Hammond, Carter réussit le tour de force d'illuminer de nouvelles couleurs les compositions ( Manoir de mes rêves, Anouman, etc.) d'une de ses idoles en se les appropriant à travers des solos dissonants aussi tranchants qu'une lame de rasoir.

Blue Note 09594 (Universal).

8