Rares sont les auteurs de littérature contemporaine qui s'attaquent encore bille en tête à des fresques de très longue haleine. En donnant tout l'espace-temps nécessaire à son Vernon Subutex, Virginie Despentes renoue avec le geste feuilletoniste en le mâtinant d'affres et d'audace toutes contemporaines, en flirtant avec la marge. Subutex, vendeur de disques fauché, forcé de fermer boutique, dégringole jusqu'à la rue et se rattrape tant bien que mal aux branches, aux corps, et aux amis d'avant. L'anti-héros collisionnera urgemment ces enfants du rock qui ne croient plus aux lendemains qui éructent et se fera courser en possession de la dernière mystérieuse interview d'un des leurs qui a tutoyé la gloire et fini par faire une overdose... Avant de découvrir ce personnage fascinant et corrosif sous les traits de Romain Duris (une série est en cours de développement chez Canal +), laissez-vous happer par Subutex et ses acolytes pendant trois tomes, désormais coffrés en poche!

A.R.

De Virginie Despentes, Éditions Livre de Poche, 1248 pages. Prix: environ 27 euros.