C'est, à coup sûr, non loin de leur chef-d'oeuvre Miller's Crossing (1990), un des tout meilleurs films des frères Coen. Oscar Isaac y interprète avec une grande intensité le personnage d'...

C'est, à coup sûr, non loin de leur chef-d'oeuvre Miller's Crossing (1990), un des tout meilleurs films des frères Coen. Oscar Isaac y interprète avec une grande intensité le personnage d'un jeune chanteur de musique folk au tout début des années 1960. C'est l'hiver à New York, ça caille dans les rues de Greenwich Village, jusque dans les clubs où l'artiste cherche à se produire et à obtenir sa chance. Pendant une semaine, nous suivons Llewyn Davis sur son chemin semé d'obstacles, réels ou fantasmés. Sur fond de survie à coups de petits boulots, le chanteur promène sa guitare et ses espoirs, ses doutes aussi, devant une caméra qui allie l'empathie au style avec une force rare. Le chanteur a rendez-vous avec son destin mais... Chut! Vous verrez bien en regardant un film qui vous hantera ensuite bien au-delà du générique final...