" "Je te vois" semble nous faire comprendre cette jeune fille. À la fois attirant et inquiétant, ce portrait est celui d'une société obsédée par l'image. La loupe permet de voir encore mieux ce que l'on croit percevoir. On se retrouve ainsi dans un premier temps voyeur, admirant cette beauté surnaturelle, puis sujet d'observation. Son oeil, énorme, inspecte au plus près celui qui se trouve en face et n'hésite pas à regarder au plus profond de l'intimité. Une photo? Non! Un miroir."

POURQUOI / POUR QUI? Une oeuvre à double lecture dotée d'un stylisme très contemporain. Pour esthètes.

COMBIEN? 1 950 euros

d'Alice Braat (photographie 43x37,5cm)