Meilleure ou pire chose qui soit arrivée à l'humanité, elle pourrait permettre de résoudre les plus grands problèmes actuels et à venir. Guérir des maladies, faire face au changement climatique, mettre fin à la pauvreté. Mais elle pourrait aussi ouvrir la voie à une violente dictature ...

Meilleure ou pire chose qui soit arrivée à l'humanité, elle pourrait permettre de résoudre les plus grands problèmes actuels et à venir. Guérir des maladies, faire face au changement climatique, mettre fin à la pauvreté. Mais elle pourrait aussi ouvrir la voie à une violente dictature mondiale qui instaurerait des souffrances sans précédent. L'intelligence artificielle constitue sans nul doute le plus épineux défi et le plus grand débat de notre époque. L'IA est déjà partout. Elle choisit les publications de votre fil Facebook, examine votre CV quand vous postulez pour un emploi. Elle est aussi, souvent, utilisée pour tuer, espionner et laver des cerveaux. Le processus semble irréversible. L'intelligence non biologique va dépasser celle de l'être humain dans de plus en plus de domaines. Le travail physique de l'homme est presque obsolète depuis un siècle. Et son boulot mental routinier le devient aussi, menaçant de plus en plus d'emplois dans la classe moyenne. Scientifiques de pointe, sociologues, journalistes, avocat des droits de l'homme alimentent cette passionnante réflexion sur l'avenir. Ils parlent de surveillance algorithmique, de police prédictive et évoquent le crédit social chinois. Mais aussi les humains qui vont perdre leur utilité économique dans quasiment tous les domaines et un temps pas si lointain où l'on pourra éduquer les robots comme les enfants...