À milles lieues de la perversité à la fraîche d'un Frank Underwood, Alfons Zischl, maire de la petite ville bavaroise d'Hindafing, accumule les déconvenues et l'incapacité à les transformer en opportunités. Ses finance...

À milles lieues de la perversité à la fraîche d'un Frank Underwood, Alfons Zischl, maire de la petite ville bavaroise d'Hindafing, accumule les déconvenues et l'incapacité à les transformer en opportunités. Ses finances personnelles sont aussi catastrophiquement gérées que celles de sa commune, les unes comme les autres laissées au bord de la banqueroute par son prédécesseur, qui n'est autre que son propre père. Pour se tirer d'affaire, il mise sur l'installation d'un centre commercial bio, dans une ancienne fabrique détenue par une grand famille du coin, et sur les comptes offshore laissés par le paternel. Petites combines, lâches compromissions et chantage sur le dos de réfugiés scandent cette satire impitoyable du monde politique local, filmée sombrement et incarnée par un casting plus vrai que nature. Dommage que les références appuyées à la politique allemande nous empêchent de saisir tout le sel d'une série dont les ressorts pourraient trouver une adaptation croustillante au Plat Pays.