"#1"

Du Ghana, on connaît surtout la scène highlife. Sur son premier album, Guy-One en donne sa version personnelle, bouillonnante et intense. Originaire de Bolgatan...

Du Ghana, on connaît surtout la scène highlife. Sur son premier album, Guy-One en donne sa version personnelle, bouillonnante et intense. Originaire de Bolgatanga dans le nord du pays, le musicien a passé sa vie à chanter dans les mariages et les enterrements (populaire au point que certains prévenaient leurs proches qu'ils préféraient qu'on reporte leurs funérailles au cas où Guy-One n'était pas disponible). Chanteur dans sa langue, le frafra, il joue également du kologo, un instrument traditionnel à deux cordes. Repéré par l'Allemand Max Weissenfeldt du label Philophon, Guy-One ne s'en contente toutefois pas, son album alternant prises roots ( Po'ore Ye La Be De Geta Gurego, Sella N'de Hu Dene) et sorties plus explosives, dopées aux cuivres ( Bangere Tomme?).