Pour "aider les autorités sanitaires à comprendre la réaction de la population aux mesures de distanciation sociale et de confinement", Google vient de lâcher 131 rapports détaillant les déplacements de mill...

Pour "aider les autorités sanitaires à comprendre la réaction de la population aux mesures de distanciation sociale et de confinement", Google vient de lâcher 131 rapports détaillant les déplacements de milliards d'individus dans le monde. La Belgique compte parmi les pays scannés du 16 février au 29 mars derniers. Commerces d'alimentation/pharmacies, parcs, lieux de travail... Parmi les six catégories mises en avant, les chutes les plus spectaculaires touchent les magasins non essentiels/lieux de récréation (moins 84 %) et les transports en commun (moins 76 %). L'analyse n'affiche pas de différence majeure entre nos trois régions. Téléchargeable en ligne par tout un chacun (une preuve de transparence selon Google), le rapport ne détaille pas d'informations démographiques portant notamment sur les tranches d'âge concernées. Mais Google s'est dit ouvert à inclure ces informations à l'avenir. Une escalade potentielle vers un système à la chinoise où bouger sans smartphone est désormais illégal...