Blu Samu

On l'a vue notamment en juillet dernier, au générique de Niveau 4, la grande bamboule hip-hop belgo-belge organisée par le festival Couleur Café. Salomé, alias Blu Samu, est originaire d'Anvers. Mais c'est à Bruxelles, en emménageant dans la même maison que le groupe de rap Le 77, que sa trajectoire s'est accélérée. Entre soul et hip-hop, elle a déjà proposé u...

On l'a vue notamment en juillet dernier, au générique de Niveau 4, la grande bamboule hip-hop belgo-belge organisée par le festival Couleur Café. Salomé, alias Blu Samu, est originaire d'Anvers. Mais c'est à Bruxelles, en emménageant dans la même maison que le groupe de rap Le 77, que sa trajectoire s'est accélérée. Entre soul et hip-hop, elle a déjà proposé une série de titres sur la plateforme SoundCloud, dont le récent El Toro, sucrerie jazzy enregistrée au Red Bull Studio d'Amsterdam. La première fois qu'on a entendu chanter Charlotte Adigéry, c'était dans Belgica, de Felix Van Groeningen. Passée également dans les choeurs de Baloji et du groupe Arsenal, la jeune femme se présente désormais sous le nom de WWWater. Le mois dernier, elle sortait un premier EP très réussi, La Falaise, qui participe à sa manière à l'entreprise de rénovation r'n'b, menée par des têtes brûlées comme FKA Twigs ou Kelela. Impossible de les louper. Depuis plusieurs mois, le duo constitué par Julie Rens (vue également au sein du combo Oyster Node) et Sasha Vovk est de toutes les fêtes, de tous les bars, de tous les apéros, de tous les concerts. La recette est aussi simple qu'irrésistible: un clavier et une guitare, pour des relectures de tubes r'n'b/hip-hop des années 90-2000. Vu l'engouement, la paire devrait proposer dès l'année prochaine ses propres compos persos. Avec l'une ou l'autre surprise à la clé... On l'a vue en première partie du rappeur G.A.N et dans le clip de Bruxelles Vie de Damso. Née à Lubumbashi, basée à Bruxelles, Lous a ajouté récemment les Yakuzas à son nom de scène. Si la jeune femme bénéficie en effet de l'aide de beatmakers, c'est pourtant toujours bien elle qui reste à la barre d'un projet soul-trip hop de plus en plus intrigant, alternant volontiers français et anglais. L.H.