Sous-titré "Festival artistique pluridisciplinaire féminin", Game Ovaires privilégie d'abord la création pluridisciplinaire. "Nous voulons participer à l'écriture d'un "matrimoine" de notre Histoire contemporaine. Par la création artistique, nous cherchons le plaisi...

Sous-titré "Festival artistique pluridisciplinaire féminin", Game Ovaires privilégie d'abord la création pluridisciplinaire. "Nous voulons participer à l'écriture d'un "matrimoine" de notre Histoire contemporaine. Par la création artistique, nous cherchons le plaisir autant que le partage de réflexions sur nos corps, nos vies", écrivent les organisatrices du collectif Cargo X. Depuis un an, artistes pro et amateurs -femmes et hommes- se rencontrent dans un laboratoire de création pour concocter cette cinquième édition en ateliers, expos, performances, concerts, etc., signés essentiellement par des femmes. À découvrir: Voile et autres mensonges, une conférence gesticulée sur le voile musulman; Les Femmes invisibles, une performance théâtrale sur des femmes en prison; Vingt-deux degrés, un atelier chorégraphique "sur le dialogue du et entre les corps"; Cela va sang dire, une performance documentaire sur les règles (sic); ou encore un atelier découverte du... Clitoris et périnée (réservé aux femmes), un atelier-repas-spectacle ainsi quelques concerts comme Les lapins électriques (punk) et Does As Volgt, du "rock minimal sur tranche de vie XX"... Des femmes aux manettes pour un festival du genre. Objet rare.