Cette oeuvre récente de la plasticienne Marie-Fleur Lefebvre illustre...

Cette oeuvre récente de la plasticienne Marie-Fleur Lefebvre illustre à la perfection l'introduction des matières non-nobles dans le champ de l'art. Celles-ci se voient en outre malmenées, abandonnant définitivement la prétention à s'inscrire dans le temps. Il s'agit moins de durer que d'épouser le champ du réel.