"Couleurs du jeu"

Parmi les nouvelles têtes de la scène rap belge, Frenetik est sans doute celui qui a marqué le plus de points, avec son rap sombre et incarné. Moins de six mois après...

Parmi les nouvelles têtes de la scène rap belge, Frenetik est sans doute celui qui a marqué le plus de points, avec son rap sombre et incarné. Moins de six mois après l'impressionnant Jeu de couleurs, le rappeur d'Evere cède à la tendance de la réédition. Déjà? C'est que le nom de Frenetik bruisse de plus en plus en France, et il ne faudrait pas passer à côté de l'occasion de faire le break. Avec Couleurs du jeu, l'intéressé s'offre ce qu'il s'était refusé sur Jeu de couleurs: un panel d'invités XXL (dix des douze nouveaux titres en proposent). Avec pas mal de stars du genre, réussissant à se glisser aussi bien dans l'univers drill de Gazo que dans celui de... Jul! Mais sans diluer son identité, ayant la bonne idée de ramener le trop rare Kobo ou encore GAN, l'un de ses modèles avoués.