"You Only Live 2wice"

Distribué par Empire.
...

Distribué par Empire. 7 Plus que jamais, le parcours de Freddie Gibbs semble faire écho à celui de Tupac Shakur. Pas tant en termes de notoriété (difficile de dépasser le mythe 2Pac), qu'au travers de la trajectoire chahutée que l'un et l'autre ont empruntée. En 2014, par exemple, Gibbs s'est fait tirer dessus après un concert, à New York. L'an dernier, il a été arrêté en France et emprisonné plusieurs mois suite à des accusations de viol. Acquitté et libéré en septembre, il revient aujourd'hui avec un disque qui se présente comme celui de la renaissance (le titre et la cover). Court (à peine la demi-heure), moins frimeur que hanté, You Only Live 2wice montre surtout que Gibbs, le flow maestro, n'est jamais aussi précis que dans l'adversité. L.H.