Lion d'or en 2009, Lebanon imposait l'acuité du regard de Samuel Maoz, en même temps qu'un dispositif original, l'action en étant confinée dans l'habitacle d'un tank. Huit ans p...

Lion d'or en 2009, Lebanon imposait l'acuité du regard de Samuel Maoz, en même temps qu'un dispositif original, l'action en étant confinée dans l'habitacle d'un tank. Huit ans plus tard, Foxtrot repose également sur une approche formaliste, se dévidant en trois temps et autant d'univers graphiques différents après qu'un couple de Tel-Aviv eut appris la mort de son fils, affecté pour son service militaire à un checkpoint perdu dans le désert. Annonce qui aura le don de raviver les blessures du passé tout en soulignant l'absurdité du présent, Histoires intime et collective se rejoignent dans un pas de foxtrot, une danse dont les protagonistes finissent toujours par se retrouver à leur point de départ, comme voués au surplace, en une métaphore limpide de la société israélienne. Fort.