Ça commence à Melbourne, quatre jours avant le Grand Prix d'Australie. "Celui où on baisse son froc et montre ce qu'on a dans le pantalon." Pilotes de leur destin est une immersion dans le monde impitoyable de la Formule 1. Cinq con...

Ça commence à Melbourne, quatre jours avant le Grand Prix d'Australie. "Celui où on baisse son froc et montre ce qu'on a dans le pantalon." Pilotes de leur destin est une immersion dans le monde impitoyable de la Formule 1. Cinq continents, 21 courses, dix équipes, 20 pilotes... Portée par le succès de sa première saison qui retraçait depuis ses coulisses le championnat 2018, la série documentaire produite par James Gay-Rees ( Exit Through the Gift Shop, Senna, Amy...) se penche désormais sur la compétition 2019. En dix épisodes d'environ une demi-heure, Drive to Survive (son titre anglais) raconte la F1 depuis les paddocks. Il y a les rivalités, les soucis techniques, les histoires de gros sous, la pression de tous les instants à tous les échelons... Rythmé, bien monté, all access ou presque (même Mercedes et Ferrari ont participé), Pilotes de leur destin plonge, haletant, dans le grand cirque d'une discipline où la première personne à battre est souvent son propre équipier. Preuve que le sport n'est pas intéressant que dans le direct. La Formule 1 comme vous ne l'avez jamais vue...