Vincent Mathy (la couverture)

Le régional de l'étape et cocréateur du festival Jungle publie depuis plus de quinze ans des livres pour enfants et de remarquables imagiers pleins de couleurs et de fausse simplicité, en mélangeant ordinateur, techniques traditionnelles et véritable réflexion sur l'image. Prof de dessin à l'Institut Saint-Luc, Vincent Mathy travaille la communication visuelle au sens large, à travers des affiches ou des habillages de jeux, entre autres pour la célèbre marque Djeco, mais a abandonné la bande dessinée depuis la série Ludo chez Dupuis pour des raisons d'abord économiques. Membre actif du collectif Articho, Vincent a assuré la direction artistique et la programmation de cette première édition du festival. Un événement qu'il espère bien renouveler tous les deux ans avec l'ASBL Tapage, montée pour l'occasion.
...

Le régional de l'étape et cocréateur du festival Jungle publie depuis plus de quinze ans des livres pour enfants et de remarquables imagiers pleins de couleurs et de fausse simplicité, en mélangeant ordinateur, techniques traditionnelles et véritable réflexion sur l'image. Prof de dessin à l'Institut Saint-Luc, Vincent Mathy travaille la communication visuelle au sens large, à travers des affiches ou des habillages de jeux, entre autres pour la célèbre marque Djeco, mais a abandonné la bande dessinée depuis la série Ludo chez Dupuis pour des raisons d'abord économiques. Membre actif du collectif Articho, Vincent a assuré la direction artistique et la programmation de cette première édition du festival. Un événement qu'il espère bien renouveler tous les deux ans avec l'ASBL Tapage, montée pour l'occasion.Un seul et premier livre jeunesse en 2014, mais déjà très remarqué pour cette Française installée à Bruxelles: Bonjour, co-édité par Articho et Les Requins Marteaux, retrace le déroulement d'une journée à travers les petits et grands événements de la nature, présentés dans un mélange de collage, d'aquarelles et de couleurs fluo. Anne Brugni est par ailleurs à la base du collectif Hôtel Rustique, qui édite des images à petits tirages ainsi que des disques, et fait partie de la bande à Cuistax, fanzine alternatif pour enfants basé à Bruxelles.L'Allemand Georg Barber, dit Atak, est à l'instar d'un Blexbolex ou d'un Brecht Vandenbroucke une figure de la scène graphique et underground avant d'être un illustrateur pour enfants salué dans toute l'Europe. Maniant un univers qui tourne autour des personnages de l'enfance sans pour autant toujours s'adresser aux enfants, Atak a publié deux albums chez FRMK avant même son premier véritable album jeunesse, Comment la mort est revenue à la vie, aux éditions Thierry Magnier, suivi depuis par les non moins formidables Un monde à l'envers et Dans un jardin.Le Time Magazine a récemment fait de lui l'un des cent principaux de- signers du monde (pour son travail autour de la société de commerce équitable People Tree), mais l'Anglais Chris Haughton est aussi une star du livre pour enfants traduite dans le monde entier, avec Un peu perdu, Oh non, George! et Chut! On a un plan. Graphisme joyeux, textes bourrés d'humour et narration très rythmée définissent bien son univers.Dans Tout schuss!, publié chez Thierry Magnier en 2011, le Norvégien Bjorn Rune Lie décrivait le quotidien d'une station de ski, des descentes de pistes aux bagarres de télécabines. Installé à Londres, il s'est depuis rapproché des éditions Nobrow, chez qui il a entre autres publié The Wolf's Whistle, pré- ambule à l'histoire des trois petits cochons. Par ailleurs illustrateur de presse et star du packaging, Bjorn Rune Lie puise son inspiration et son sens des détails dans le monde botanique, les motifs organiques et les recherches formelles. Il s'est ainsi récemment mis à dessiner au scalpel.Auteure norvégienne éditée comme Bjorn Rune Lie par la maison Magikon Forlag, qui fait l'objet d'une exposition au Cercle des Beaux-Arts, Mari Kanstad Johnsen a illustré de nombreux livres jeunesse également édités en français (dont Nils, Barbie et le problème du pistolet, qui abordait la question du genre) et participe activement à de nombreux collectifs et fanzines, dont les fameux Kus et Kutikuti. En perpétuelle recherche, elle multiplie les techniques et les approches, mais garde un style bien à elle, mélange de couleurs flashy et de corps déformés.L'hyperactif illustrateur parisien Yassine est le fondateur, avec Chamo, du collectif Articho sorti de terre en 2006 et qui fédère des artistes issus autant de l'illustration jeunesse que du graffiti ou du graphisme. On se souvient des Cahiers de l'Articho, qui ont célébré successivement l'amitié franco-belge, les formes géométriques ou le caca. Le collectif possède désormais son propre label d'albums jeunesse, en collaboration avec Les Requins Marteaux. Yassine, fan de pixel-art, esthète confirmé et DJ pas du tout du dimanche, animera en outre la boum du samedi. Il y promet "plein de danses débiles". TEXTE Olivier Van Vaerenbergh