"Rooms/Ruins"

" Will you come with me tonight on an aimless and beautiful ride? Follow me closely inside. A hidden room surprisingly wide." D'entrée, la voix ténébreuse de Bert Dockx invite à tourner la clé e...

" Will you come with me tonight on an aimless and beautiful ride? Follow me closely inside. A hidden room surprisingly wide." D'entrée, la voix ténébreuse de Bert Dockx invite à tourner la clé et à pousser la porte. À pénétrer son univers parallèle toujours aussi profond, hypnotique, fiévreux et vertigineux... Cinquième album de Flying Horseman, Rooms/Ruins marche toujours sur les cendres d'un blues sombre et urbain, d'un rock viscéral et aventureux... Mais il a aussi plus franchement cette fois soufflé sur quelques braises électroniques. Comme sur le formidable Deep Earth, qui emmène le Cavalier Volant jouer avec le kraut et les musiques africaines. Un disque qui s'écoute comme on regarde les grands films. En lui accordant une attention de tous les instants.