Du 6 au 24 juillet

La Mecque des arts de la scène avec le IN, une programmation de qualité (47 spectacles), dans des lieux "magiques" (Cour d'Honneur, Cloître des Célestins, Chapelle des Pénitents blancs) mais aussi le OFF, une débandade de plus de 1000 spectacles (le bon c...

La Mecque des arts de la scène avec le IN, une programmation de qualité (47 spectacles), dans des lieux "magiques" (Cour d'Honneur, Cloître des Célestins, Chapelle des Pénitents blancs) mais aussi le OFF, une débandade de plus de 1000 spectacles (le bon croisant la daube!) qui noie la ville de ses affiches "beaufs", sans oublier Les Doms, le théâtre des Belges francophones. Le IN s'ouvre en Cour d'Honneur avec Thyeste de Sénèque mis en scène par le jeune Thomas Jolly (36 ans). Une tragédie sauvage "sous le regard du futur, d'une jeunesse impuissante". Autre intrépide: Julien Gosselin (31 ans) et ses spectacles-fleuves à succès ( Les Particules élémentaires, c'est lui). Il présente Joueurs, Mao II, les noms, spectacle de... 8 h puisant chez Don DeLillo "pour tenter un récit sur le terrorisme". Autres pointures: Ivo Van Hove ( De Dingen die voorgijgaan), Sasha Waltz ( Kreatur), David Bobée ( Mesdames, messieurs et le reste du monde). Et des découvertes avec Rocio Molina ( Grito Pelao), Les Bâtards Dorés ( Méduse), Richard Brunel ( Certaines n'avaient jamais vu la mer). Quant aux Doms, il affiche neuf spectacles à succès dont La Musica deuxième, Pas pleurer ou encore J'abandonne une partie de moi que j'adapte...