Studio de création sonore français ayant collaboré avec des musées et des manifestations culturelles d'ampleur, Nuits Noires a lancé un podcast original pendant le confinement. Avec dix épisodes accessibles pour le moment, Ferme les yeux et regarde affiche com...

Studio de création sonore français ayant collaboré avec des musées et des manifestations culturelles d'ampleur, Nuits Noires a lancé un podcast original pendant le confinement. Avec dix épisodes accessibles pour le moment, Ferme les yeux et regarde affiche comme titre sa marche à suivre. À chaque numéro, une fiction de dix minutes, jouée par des comédiens, nous invite à plonger, sans la citer, dans une oeuvre d'art relativement bien connue du grand public. Pour l'auditeur, le jeu est double. D'une part, il se laisse porter par une saynète relevant tantôt du film noir, tantôt du marivaudage ou encore de la confidence entre copines. La réalisation soignée de Jérémie Nicolas s'exprime pleinement au casque, le son binaural encourageant l'immersion totale. D'autre part, il faut déceler les indices (dont l'année de l'oeuvre en titre d'épisode) permettant de reconnaître le tableau qui a inspiré le récit en écoute. Celles et ceux qui sèchent devront attendre la solution en écoute. L'aller-retour du tableau au son et du son au tableau mériterait sans doute une écriture un peu moins policée et plus subversive. Mais l'écoute est plus qu'agréable et invite au voyage visuel et sonore à peu de frais. En cette période, ça ne mange pas de pain.