Publié pour la première fois en 1937, Et vous, comment vivrez-vous?, de Genzaburô Yoshino, occupe une place particulière dans la littérature japonaise. Ce livre constitue en effet le dernier tome de la "Bibliothèque de la jeunesse japonaise" créée par l'écrivain Yamamoto Yûzô, animé par la volonté de protéger la jeunesse ...

Publié pour la première fois en 1937, Et vous, comment vivrez-vous?, de Genzaburô Yoshino, occupe une place particulière dans la littérature japonaise. Ce livre constitue en effet le dernier tome de la "Bibliothèque de la jeunesse japonaise" créée par l'écrivain Yamamoto Yûzô, animé par la volonté de protéger la jeunesse des effets délétères d'une époque en proie à la montée du nationalisme, du militarisme et du fascisme. À l'origine manuel de philosophie abordant les questions d'éthique avant d'être remanié en roman, l'ouvrage allait rencontrer un succès considérable, jamais démenti tout au long de ses quelque 80 rééditions. Au coeur de ce roman d'apprentissage, on trouve Junichi Honda, un adolescent de quinze ans surnommé Coper entretenant un dialogue fourni avec son oncle alors que la vie s'ouvre à lui. Un ado dont les aventures, scolaires et autres, comme les observations et réflexions au quotidien vont donner l'occasion à l'auteur de brasser des concepts divers (de l'indispensable ouverture du coeur à l'organisation de la société, en passant par la liberté de pensée), affirmant sa foi en l'humain sans pour autant sacrifier la dimension romanesque du récit à son didactisme assumé. À la fois sensible et éclairant, le texte de Yoshino n'a guère perdu en acuité, à l'image de l'adresse au lecteur sur laquelle se refermait l'ouvrage, ce Et vous, comment vivrez-vous? n'en finissant pas de résonner, jusqu'à avoir infusé Âme brisée d'Akira Mizubayashi et inspiré son prochain film à Hayao Miyazaki.