Il y a plus sexy évidemment pour une rentrée. Mais les élections communales et provinciales, les futurs bourgmestres, les apprentis échevins et les peut-être conseillers communaux vont squatter les écrans jusqu'au 14 octobre. Gros dispositif du côté de RTL et de la RTBF. Le service pub...

Il y a plus sexy évidemment pour une rentrée. Mais les élections communales et provinciales, les futurs bourgmestres, les apprentis échevins et les peut-être conseillers communaux vont squatter les écrans jusqu'au 14 octobre. Gros dispositif du côté de RTL et de la RTBF. Le service public abordera la chose à hauteur de citoyen. Dans le climat de méfiance envers la politique mesuré par les opérations Noir, jaune, blues et Génération quoi?, Reyers a décidé d'interroger les habitants. Que feriez-vous pour votre commune si vous en étiez le bourgmestre? Quel est pour vous l'enjeu prioritaire? Quel est le chantier à prendre à bras-le-corps sans tarder? Avec une vidéo de maximum une minute ou un texte de 1 500 signes commençant par " Moi, bourgmestre", le Wallon et le Bruxellois ont pu exposer leur projet. Le coeur d'un énorme dispositif TV, radio, web et Auvio entre émissions, capsules et débats... Du côté de RTL, c'est à un marathon d'interviews qu'on s'est adonné. Sur base d'un questionnaire-type, les équipes de TVI sont parties à la rencontre de nos bourgmestres. Pas quelques bourgmestres, tous nos bourgmestres. 288 représentants communaux. Dix minutes par mayeur. Soit au total 2 880 minutes, 48 heures tout juste. Sans interruption. À suivre en live vidéo 24 heures sur 24 sur la plateforme RTL Play, sur le site RTL Info et sur Facebook. Avec aussi des reportages en télé et en radio. Et bien votez maintenant...