"Je suis un photographe professionnel dont le passe-temps favori est la photographie." À 91 ans, Elliott Erwitt continue encore et toujours d'immortaliser et de laisser parler son oeil aiguisé. Reporter accompli, photographe publicitaire à succès et ancien président de la célèbre agence Magnum, l'Américain né à Paris a pris en photo un paquet de stars de cinéma, de papes et de présidents des États-Unis. Beaucoup de chiens aussi. "Ils n'opposent aucune résistance. Et ils ne réclament pas de tirage", plaisante le vieil homme, peu bavard mais plein d'humour. Devenue presque par hasard son assistante, Adriana Lopez Sanfeliu a parcouru le monde avec Erwitt pendant deux ans et a fini par en faire le sujet de son premier documentaire. Le portrait d'un homme qui met beaucoup de sérieux à ne pas l'être et pour qui le succès se résume à la liberté. Celle de faire ce que l'on veut à tout instant. Rencontre avec un artiste à la fois simple et passionnant qui utilisait un petit klaxon pour faire sourire les gens.

Documentaire d'Adriana Lopez Sanfeliu.

7