Cinéaste belge aujourd'hui oublié, Jean-Marie Degèsves (1945-1999) devait signer deux longs métrages, Du bout des lèvres, en 1975, et Du sel sur la peau, huit an...

Cinéaste belge aujourd'hui oublié, Jean-Marie Degèsves (1945-1999) devait signer deux longs métrages, Du bout des lèvres, en 1975, et Du sel sur la peau, huit ans plus tard. Un homme s'étant replié sur lui-même suite à une déception amoureuse y voit débarquer dans sa vie une jeune femme et sa fillette, qu'une panne de voiture a laissées devant sa porte. On devine la suite, assortie des péripéties d'usage, déployées entre Bruxelles et Blankenberge. Soit une fantaisie légère dénuée d'aspérités mais pas d'un certain charme, où Richard Bohringer et Catherine Frot (en look 80's toutes) dominent une distribution inégale, avec encore un Michel Galabru libidineux. Une curiosité.