Un haussement de sourcils terriblement expressif, un regard de cinglé, un sourire de tueur. Puis aussi des lunettes noires pour ne pas laisser voir le fond de son âme. Ainsi pourrait-on résumer physiquement Jack Nicholson. "...

Un haussement de sourcils terriblement expressif, un regard de cinglé, un sourire de tueur. Puis aussi des lunettes noires pour ne pas laisser voir le fond de son âme. Ainsi pourrait-on résumer physiquement Jack Nicholson. "Plouc du New Jersey" à la voix nasillarde et à la calvitie proéminente devenu l'une des plus grandes stars d'Hollywood. Trois Oscars à l'appui. Emmanuelle Nobécourt dresse le portrait d'un homme mystérieux qui aime brouiller les pistes et part chercher des fragments de son identité dans ses films. The Cry Baby Killer (il interprète un mec mal dans sa peau qui étouffe dans sa ville de province), Chinatown (qui fait écho à sa propre vie lorsqu'il apprend que sa soeur est en vérité sa mère)... Dr. Jack and Mr. Nicholson ausculte un comédien qui aime incarner des personnages à la limite de l'acceptable et estime être au moins 75% de chacun d'entre eux. Mais aussi l'acteur à la fureur sourde qui s'écroule émotionnellement et physiquement dans ses rôles ( Vol au-dessus d'un nid de coucous, Shining). Un docu qui vaut plus par son fond que par sa forme.