"Des jeunes gens mödernes, Vol. 3"

Les années 80 n'en finissent plus d'être recyclées. Notamment le son et l'esthétique cold wave-post-punk, qui avaient été colportés par ceux que la presse avait...

Les années 80 n'en finissent plus d'être recyclées. Notamment le son et l'esthétique cold wave-post-punk, qui avaient été colportés par ceux que la presse avait baptisés alors les "jeunes gens mödernes". Deux premières compilations creusant le genre étaient déjà parues sur le label Born Bad. Cette fois, c'est Marc Collin (Nouvelle Vague) et son enseigne Kwaidan qui ont entrepris les fouilles dans l'underground növö de l'époque pour y dégoter quelque 25 titres obscurs. Batteries caverneuses, synthés polaires, paroles désenchantées (" Quand vous serez tous des nazis, nous serons les derniers zazous!", s'enflamment les Lyonnais de Tintin Reporter, sur Chocs émotionnels): tous les attributs -et les tics- du genre sont là, entre charme vintage et sincérité underground.