Voilà un événement qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Pour sa onzième édition, le festival Balkan Trafik! va en effet s'exporter pour la première fois à Paris, au mois de juin (lire par ailleurs). Avant cela, il se déploiera à nouveau à Bozar, son port d'attache bruxellois. Du 19 au 23 avril, ce sont quel...

Voilà un événement qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Pour sa onzième édition, le festival Balkan Trafik! va en effet s'exporter pour la première fois à Paris, au mois de juin (lire par ailleurs). Avant cela, il se déploiera à nouveau à Bozar, son port d'attache bruxellois. Du 19 au 23 avril, ce sont quelque 250 artistes qui viendront célébrer les cultures d'Europe du Sud-Est, histoire de montrer que la région n'est pas qu'une immense pétaudière, nid à tensions géopolitiques. Au programme sont donc prévus des ateliers, des workshops, des happenings (comme par exemple le grand rassemblement de danse folklorique horo prévu sur la Grand-Place). Mais aussi du cinéma (une carte blanche offerte au festival du film de Sarajevo) et surtout, une grosse tranche musicale. La star la plus attendue est évidemment Goran Bregovic. Compositeur de BO culte (Arizona Dream, Le Temps des gitans, Underground...), il viendra présenter Three Letters from Sarajevo, en collaboration avec le Brussels Philharmonic Orchestra. Il faut parler également de Baba Zula, groupe turc qui fête cette année ses 20 ans (notamment via une double compilation, baptisée XX), ou encore du New York Gypsy All-Stars, bouillant combo qui mélange la pompe balkanique au jazz, funk, etc. On s'en voudrait enfin de ne pas mentionner l'hommage qui sera rendu à Stéphane Karo, décédé l'an dernier, et qui a largement contribué à faire connaître les musiques des Balkans, via des groupes comme Taraf de Haïdouks, Kocani Orkestar, etc. DU 19 AU 23/04, À BOZAR, BRUXELLES. L.H.