En 1864, un an après la mort d'Eugène Delacroix, ses tableaux sont exposés à la Société Nationale des Beaux-Arts où, lors d'une visite organisée, son ami Alexandre Dumas servit de guide pour l'occasion. Dans sa causerie, l'homme de lettres fait revivre avec fougue la carrière de son ami disparu, l'incompréhension de la critique face à son art, agrémentant son exposé d'anecdotes émouvantes et cocasses. Grande amoureuse de l'art du XIXe siècle, Catherine Meurisse retranscrit ici à la main l'intégralité du texte de Dumas et dessine dans son style nerveux et caricatural quelques scènes importantes illustrant l'amitié qui animait les deux hommes. Paru en 2005 aux éditions Drozophile, Causerie sur Delacroix était depuis longtemps épuisé. Sobrement intitulé Delacroix, il nous revient chez Dargaud, complété par de superbes aquarelles de Catherine Meurisse directement inspirées des grands tableaux du maître.

D'Alexandre Dumas et Catherine Meurisse, éditions Dargaud, 140 pages. Prix: 21 euros.