Deux films, Capote et Moneyball, ont suffi à établir Bennett Miller comme l'un des réalisateurs américains les plus passionnants de sa génération. Suivant l'écrivain Truman Capote préparant In Cold Blood, le premier se déployait en un mémorable portrait, valant, au passage, son unique Oscar à l'immense Philip Seymour Hoffman. Quant au second, il investissait le monde du sport pour en offrir une vision inusitée, sur les pas de Billy Beane, manager de l'équipe de base-ball des Oakland Athletics, un emploi de stratège dans lequel Brad Pitt excellait.
...