Pendant longtemps, Dalida a été associée à la variété française seventies la plus ringarde, incontournable des bals de camping. De...

Pendant longtemps, Dalida a été associée à la variété française seventies la plus ringarde, incontournable des bals de camping. Depuis quelques années, le statut de la chanteuse suicidée en 1987 a toutefois évolué. Il est désormais possible d'entonner Gigi l'amoroso sans être déclaré forcément coupable de mauvais goût. Intellectuelle revendiquée, Léa Veinstein avait ainsi toujours tenu les hymnes disco de Dalida à distance, avant qu'une série d'événements ne la ramènent vers ses chansons. Comment? Pourquoi? En cinq épisodes, disponibles sur Arte Radio, l'intéressée creuse cette énigme personnelle, loin de tout cynisme ou second degré rigolard.