Lancé par un SMS de Michael Jackson (!), le premier de cinq épisodes de Critters for Sale balance une méchante claque à 2021. Ce po...

Lancé par un SMS de Michael Jackson (!), le premier de cinq épisodes de Critters for Sale balance une méchante claque à 2021. Ce point & click délicieusement dérangé titube entre complotisme, voyage temporel et glitchs lynchéens. Proche de la basse résolution de la Game Boy Camera, son pixel art se drape de flashs, de visages sous morphing et de transitions d'une classe folle. Le traitement sonore royal enchaîne, lui, les bruissements animaux de forêt vierge et les beats glauques d'un dancefloo r avec brio.