" Lors de son arrivée, la maison était vide. Félix était entré en vitesse avec...

" Lors de son arrivée, la maison était vide. Félix était entré en vitesse avec son sac. Il allait manger, dormir, habiter ici alors qu'il n'y connaissait personne. Il avait monté ses affaires à l'étage, comme le type le lui avait demandé, et en descendant il s'était arrêté au milieu de l'escalier. Les murs, les bruits lui étaient étrangers."