Dans le langage des joueurs de cartes, les "one-eyed jacks" sont les valets de pique et de coeur, les seuls dont la figure se présente de profil, n'offrant qu'un oeil au regard. Par extension, l'expression désigne aussi quelqu'un d'insincère, qui ne montre qu'un aspect de sa personnalité en cachant soigneusement l'autre, le plus sombre... Belle trouvaille que donner ce titre à l'adaptation du roman de Charles Neider The Authentic Death of Hendry Jones, lui-même librement inspiré d'un épisode de la vie du hors-la-loi Billy the Kid. Au départ, Marlon Bra...