"Fantôme"

En 2014, Antoine Chance sortait un premier disque, signé sur Universal France. Produit par Renaud Letang (Manu Chao, Jane Birkin, etc.), il était notamment emmené par ...

En 2014, Antoine Chance sortait un premier disque, signé sur Universal France. Produit par Renaud Letang (Manu Chao, Jane Birkin, etc.), il était notamment emmené par le mini-tube Fou. La voie était royale. L'expérience laissa toutefois des traces, le costume variété visiblement un peu trop étriqué, pas tout à fait ajusté aux envies du chanteur bruxellois. Quatre ans plus tard, celui qui se fait désormais appeler tout simplement Chance s'offre un nouveau départ. Un "deuxième premier album", comme il le dit lui-même, sur lequel les mélodies prennent désormais des accents plus aventureux et électroniques. Coproduit par Noza (beatmaker énigmatique, camarade de jeu de Veence Hanao, Baloji, etc.), Fantôme largue les amarres, sans renier pour autant une chanson toujours accueillante, mais plus personnelle.